Oh beau soleil de minuit

En cette heure propice

Où tout est beau et lisse

J'envie tous ces Inuits

De vivre sans pendules

Au rythme des saisons

Durant cette vie diurne

Et l'été se termine

En faisant venir la nuit

Sans transitions aucune

Cette saison de l'ennui

Qu'ils vivent sous l'hermine.


                     juillet 2007 (année des pôles)